Les 10 Problèmes de sécurité souvent négligés

Les 10 Problèmes de sécurité souvent négligés
TABLE DES MATIERES

1. Stress

2. Distractions

3. Mauvaise ergonomie

4. Glissades, trébuchements et chutes

5. Bruit et perte auditive

6. Rhume et grippe

7. Travailler seul

8. Intimidation et harcèlement

9. Travailleurs temporaires

10. Systèmes de sécurité 

Cet article met en lumière les principes fondamentaux de la gestion de la santé,  la sécurité et l'environnement. Cet article est écrit pour les nouveaux ainsi que pour les professionnels HSE expérimentés qui souhaitent maintenir leurs compétences à jour.

Certains dangers sur le lieu de travail, tels que le travail en hauteur et l'utilisation de machinerie lourde, sont bien connus et généralement couverts par les procédures de sécurité de votre entreprise. 

Cependant, de nombreux dangers moins connus se cachent sur le lieu de travail et peuvent constituer une menace sérieuse pour la santé et la sécurité de vos employés. 

Sur la base des données de l'OSHA, du Bureau of Labor Statistics, etc., voici dix des problèmes de sécurité les plus souvent négligés : 

1. Stress

Le stress affecte les travailleurs de tous les secteurs, y compris la fabrication, la santé, les transports et l'énergie. De longues journées combinées à une charge de travail accrue, des pressions financières et une instabilité de l'emploi contribuent à rendre les employés fatigués et éreintés.

Non seulement cela peut accentuer une baisse de productivité, mais cela peut également exposer les travailleurs à des risques de maladies physiques et mentales, notamment l'anxiété, la dépression et même le suicide. 

En fait, plus de 10 % des réclamations de soins de santé peuvent être attribuées au stress au travail.

2. Distractions

La sécurité dépend de la capacité d'un travailleur à prêter attention à son environnement et à anticiper les dangers potentiels. Pourtant, les travailleurs d'aujourd'hui sont plus que jamais en concurrence pour attirer leur attention. 

Parmi ces distractions, l'envoi de SMS et l'utilisation d'écouteurs pour écouter de la musique sont des contributeurs courants aux accidents du travail. 

3. Mauvaise ergonomie

L'ergonomie est la science de la conception de l'environnement de travail pour s'adapter au travailleur. Sans une bonne ergonomie, des tâches comme soulever des objets lourds, atteindre des hauteurs, effectuer des tâches répétitives ou même travailler devant un ordinateur avec un mauvais éclairage peuvent entraîner de la fatigue et des blessures musculosquelettiques. 

En fait, les troubles musculosquelettiques représentent environ un tiers des cas d'accidents du travail et de maladie, selon le Bureau of Labor Statistics. 

4. Glissades, trébuchements et chutes

Les chutes sont l'une des principales causes de décès accidentels au travail. Les travailleurs de la construction sont les plus exposés aux chutes mortelles, mais les chutes peuvent survenir n'importe où, même dans un bureau. 

Et tandis que la plupart des professionnels de la sécurité connaissent les mesures qui doivent être mises en place pour prévenir les chutes de hauteur, moins d'attention est accordée aux risques de trébuchement et aux chutes de plain-pied. 

5. Bruit et perte auditive

Selon l'Institut national pour la sécurité et la santé au travail (NIOSH), plus de 22 millions de travailleurs aux États-Unis sont exposés à des niveaux de bruit dangereux au travail.

 Neuf autres millions sont exposés à des produits chimiques ototoxiques, des substances qui nuisent à l'ouïe et à l'équilibre. Le bruit et les produits chimiques causent souvent des dommages auditifs au fil du temps, ce qui les rend faciles à ignorer. 

6. Rhume et grippe

La pandémie de coronavirus a sensibilisé au risque de propagation des maladies au travail et à la nécessité pour les travailleurs de rester à la maison lorsqu'ils sont malades. Cependant, les travailleurs peuvent être réticents à interrompre le travail lorsqu'il s'agit « juste d'un rhume »

. Le CDC, en revanche, recommande aux travailleurs qui ont de la fièvre ou des symptômes respiratoires de rester à la maison – même s'ils ont été testés négatifs pour COVID-19. 

7. Travailler seul

Travailler seul est courant dans de nombreuses industries, des chauffeurs de camion aux ouvriers d'usine de nuit, aux infirmières à domicile et même aux voyageurs d'affaires. Assurer la sécurité des travailleurs isolés présente un certain nombre de défis. 

Travailler seul peut augmenter le risque de blessure, en particulier lors de l'exécution de tâches dangereuses. Si un travailleur isolé est blessé, il n'y a personne autour pour appeler à l'aide ou fournir des soins médicaux d'urgence.

 Et sans la présence d'autres travailleurs, on ne sait pas combien de temps il faudra à quelqu'un pour remarquer qu'il y a un problème. 

8. Intimidation et harcèlement

L'intimidation et le harcèlement sont souvent considérés comme un problème de RH. Pourtant, ils peuvent avoir de graves répercussions sur la santé physique et mentale des travailleurs. 

La recherche montre que les victimes de harcèlement au travail peuvent développer de l'anxiété, de la dépression et même des troubles de stress post-traumatique (SSPT). Il a également été lié à une consommation accrue de drogues et, dans les cas les plus graves, au suicide. 

9. Travailleurs temporaires

Selon le Bureau of Labor Statistics, environ 2,8 millions de travailleurs, soit environ 10 % de la main-d'œuvre américaine, sont considérés comme des travailleurs temporaires. Trop souvent, ces travailleurs effectuent des travaux dangereux sans formation adéquate sur les pratiques de sécurité ou les dangers propres à leur travail. 

Une analyse de millions de demandes d'indemnisation des travailleurs a révélé que les travailleurs temporaires sont plus susceptibles de se blesser au travail que les employés permanents. 

10. Systèmes de sécurité

La collecte et l'analyse des données de sécurité des travailleurs de première ligne, telles que les rapports d'incidents et les observations d'accidents évités de justesse, font partie intégrante de tout programme de sécurité. 

Pourtant, de nombreuses organisations manquent de systèmes efficaces pour signaler et résoudre les problèmes. Sans ces systèmes en place, les responsables de la sécurité passent à côté d'informations précieuses qui pourraient aider à prévenir les blessures et les accidents. 

Enfin, en reconnaissant et en traitant ces problèmes de sécurité souvent négligés, vous pouvez rendre votre lieu de travail plus sûr et plus sain pour vos employés. 

Nous vous souhaitons un excellent apprentissage .

Vous pouvez également lire :

👋🏻➤➤ :  Conseils pour des réunions de sécurité efficaces

👋🏻➤➤ :  Vérifier la date d'expiration de ton casque de sécurité

👋🏻➤➤  EXCELLENT MODELE REVUE DE DIRECTION QHSE